Follow us

Placements NEI et Bâtirente Intentent un Recours Collectif
Pour Récupérer Les Pertes de Sino-Forest

English version

Toronto, ON – le 26 septembre 2011

Placements NordOuest & Éthiques S.E.C. (« Placements NEI ») qui gère Fonds éthiques, le chef de file canadien des fonds communs de placement socialement responsables, et le Comité syndical national de retraite Bâtirente inc. (« Bâtirente »), un système de retraite québécois de travailleurs syndiqués, a lancé aujourd'hui un recours collectif contre Sino-Forest Corporation (TSX:TRE) au nom des investisseurs qui ont acheté des actions ou des obligations de Sino-Forest entre le 17 août 2004 et le 2 juin 2011.

Les défendeurs mis en cause par la requête incluent les auditeurs actuel et précédent de Sino-Forest, 15 sociétés financières ayant introduit des offres d'actions et d'obligations de Sino-Forest sur le marché, certaines sociétés d'experts-conseils en foresterie, et 20 administrateurs et cadres supérieurs de la direction de la société. La poursuite allègue que les accusés ont fondamentalement déformé l'intégrité des opérations commerciales de Sino-Forest et de ses rapports financiers, et qu'ils ont matériellement surestimé ses actifs et ses résultats financiers.

Les titres de Sino-Forest ont subi d'importantes baisses sur le marché après la publication du rapport d'un analyste le 2 juin 2011, qui mettait en doute l'intégrité de l'évaluation des actifs de l'entreprise, de ses revenus, de ses pratiques commerciales, et de ses rapports financiers. Préalablement à ces baisses, Sino-Forest, dont la plupart des opérations sont dans le sud de la Chine, était le chef de file des entreprises forestières au Canada.

En tant qu'actionnaires de Sino-Forest, Placements NEI, par l'entremise de sa division Fonds Éthiques, et Bâtirente avaient individuellement soulevé des préoccupations relatives à la gouvernance de la société avant la publication du rapport de cet analyste. En janvier, Placements NEI avait déposé une proposition d'actionnaire encourageant l'entreprise à adopter une politique révisée de vote à la majorité. Cette proposition a été retirée lorsque la société s'est engagée à adopter une telle politique. Placements NEI et Bâtirente se sont abstenus de voter pour la plupart des dirigeants de l'entreprise lors de la dernière assemblée générale annuelle de la société qui a eu lieu en mai 2011.

« Placements NEI a une obligation fiduciaire de protéger les intérêts de nos investisseurs et en lançant ce recours, nous croyons que nous agissons vigoureusement en faveur du maintien de l'intégrité de l'industrie de l'investissement », explique Bob Walker, vice-président, Fonds Éthiques, Placements NEI. « Au cours de notre longue histoire d'engagement avec les entreprises dans le but de promouvoir des pratiques responsables en matière de gouvernance, c'est la première fois que Placements NEI adopte cette approche de dernier recours pour protéger les investisseurs. »

« Lorsque nos membres subissent des pertes dans leurs régimes de retraite et que ces pertes découlent du type de faute professionnelle alléguée dans la requête, il est de notre devoir de contribuer à obtenir réparation auprès de ceux qui en assument la responsabilité », affirme Daniel Simard, coordonnateur général de Bâtirente.

La Commission des valeurs mobilières de l'Ontario a ordonné la suspension des opérations sur les titres de Sino-Forest le 26 août 2011, après avoir constaté que : « Sino-Forest, à travers ses filiales, semble avoir été engagée dans des transactions importantes avec lien de dépendance susceptibles d'avoir été contraires à l'intérêt public et aux lois de l'Ontario régissant les valeurs mobilières; Sino-Forest et certains de ses dirigeants et administrateurs semblent avoir présenté certains de ses revenus de manière inexacte ou exagéré certaines de ses propriétés forestières en fournissant des renseignements au public... qui pourraient avoir été faux ou trompeurs. De plus, Sino-Forest et certains de ses dirigeants et administrateurs semblent avoir été engagés ou avoir participé à des actes, à des pratiques et à des comportements liés à ses titres, dont ils savaient ou auraient raisonnablement dû savoir qu'ils constituaient une fraude... »

« À la lumière de la décision prise par la CVMO, nous avons estimé qu'il était à la fois opportun et nécessaire de lancer ce recours », affirme M. Walker. M. Simard ajoute : « Contrairement aux recours collectifs déposés précédemment dans cette affaire, ce recours comprend les acheteurs d'obligations aussi bien que les acheteurs d'actions, et il identifie à titre de défendeur, l'un des auditeurs de Sino-Forest qui a travaillé au cours de la période concernée et qui n'a pas été désigné dans les recours antérieurs. »

Les plaignants dans le procès sont représentés par Kim Orr Barristers P.C. de Toronto et par Milberg LLP de New York.

À PROPOS DE PLACEMENTS NEI
Placements NEI est une société nationale de fonds communs de placement qui possède un actif sous gestion d'environ 5 milliards de dollars. En termes simples, la mission de Placements NEI est de fournir des solutions d'investissement uniques et de haute qualité. Les suites de produits des Fonds NordOuest et des Fonds Éthiques offrent aux investisseurs une gamme complète de styles de gestion de fonds ainsi que des choix de placements traditionnels et durables.

Placements NEI appartient en parts égales aux centrales de caisse de crédit provinciales et au Mouvement Desjardins, dont l'objectif commun est de renforcer et de servir le mouvement financier coopératif partout au Canada. Son expérience et de vastes ressources fournissent des économies d'échelle et permettent à Placements NEI de soutenir activement la croissance de ces réseaux et de canaux de conseillers indépendants.

Placements NEI possède des bureaux à Toronto, à Vancouver et à Montréal.

À PROPOS DE BÂTIRENTE
Bâtirente est un organisme à but non lucratif chargé par la Confédération des syndicats nationaux (CNTU/CSN) de mettre en place et de promouvoir un système de retraite professionnel pour ses syndicats affiliés. Plus de 26 000 travailleurs participent à un régime de retraite Bâtirente. Les fonds Bâtirente ont un actif total d'environ 850 millions de dollars. Signataire des principes pour l'investissement responsable (PRI), Bâtirente a développé une expertise reconnue dans le domaine de la finance responsable.